Gwada

Après 3 jours aux Saintes nous avons fait route le 16 sur Pointe à Pitre. Une vingtaine de miles au près (on a même tiré des bords, fait au moins 2 virements…) entre 15 et 20 nds. On surveille la mer parce que pleins de copains ont vu des baleines dans ce coin!! Mais non! Rien pour nous encore. … enfin presque rien parce qu’on a quand même péché un thon cool ça faisait un bout de temps!

Nous avons déposé notre génois à Benjamin le voilier dans la marina et sommes allés faire un mouillage à l’ilet à Cochon en face de PAP, le lendemain la même dans l’autre sens mais moins bien car la place à quai pour le stop rapide était prise et qu’il a fallu prendre une pendille …quescėcé? Une bouée posée à un peu plus d’une longueur de bateau devant un quai, tu es sensé arriver en marche arrière, attraper la bouée et reculer pour t’amarer « cul à quai » comme on dit. Bon évidemment si je vous raconte tte ça c’est qu’avec notre canot qui recul comme il l’entend… on a foiré notre manoeuvre, pas de dégâts à part mes lunettes qui ont décidé de partir faire un tour pour voir le fond du port…. 2ème essai et un p’tite coup de main d’un voisin à terre et c’était fait, et bah non parce que là l’autre voisin sort et dit à notre captain « je ne vous trouve pas très avenant, vous mettez bien du temps à répondre à mon bonjour. … » quoi queskiditceluila? J’ai vu mon Fred déglutir un grand coup… et cet aimable personnage continu « quand on sait pas manoeuvrer on reste chez soi… vu l’état de leur annexe ça ne m’étonne pas …. moi des gens comme ça je ne les aide surtout pas (en même temps il n’avait pas bougé!) Bref un bel exemplaire de Tr.. du C.. et là je suis plutôt sympa. Fred a été tel maître Ugway (revoir Kung fu Panda c’est la tortue!) d’un zen transcendental, c’est moi qui est failli lui rentrer dedans ou Mahe qui bouillait. Welcome in Gwada ! Bah oui en même temps on s’en doutait partout il y a des cons! Une petite plongée bouteille dans le port et j’ai même retrouvé mes lunettes tout est bien qui fini bien!

Bref, nous avons passé 10 jours à PAP mais nous avons pris le bus pour aller voir les « belles » plages du sud de grande terre (ah oui détails: ici la partie avec les montagnes c’est basse terre 😐 la partie toute plate c’est grande terre et sinon c’est pas compliqué il ont repris les mêmes noms qu’en Martinique Ste Anne, le lamentin, le François. … ) le souci c’est les sargasses qui envahissent les plages sur une bande qui peut faire plusieurs mètres de large et qui surtout dégagent une odeur nauséabonde très désagréable. C’est un réel souci pour ceux qui vivent du tourisme dans toute la caraïbe.

Le François est blindé d’épaves suite de Maria? On ne sait pas trop mais ça fait un peu mal au coeur parce qu’il y a de jolis canots!

Ensuite on a décidé de louer une voiture pour le week-end (parce que le bus même si 4€ ce n’est pas très cher pour traverser l’île à 4 A/R c’est finalement plus rentable de louer) et nous avons pu nous rendre à Basse Terre qui est pour nous le côté le plus chouette de la Guadeloupe on y a retrouvé les forêts tropicales et les cascades, les enfants ont découvert le bonheur de se baigner dans une rivière et de se laisser glisser sur le derrière dans le courant, on a vu des mangoustes et pour ne pas déroger à notre rituel de visite nous nous sommes fait la rando de la Soufriere (très humide 320 jours de pluie/an et 8 à 10m d’eau/an) mais assez impressionnant d’être au bord du cratère avec ces fumées sulfurées.

Nous sommes aussi allé au Mémorial Act le musée sur l’esclavage de PAP très intéressant et surtout interactif pour les enfants c’est mieux pour tenir les 4h de visite.

Les copains du Portoloin, du Nijerez et du Dizaon viennent d’arriver et c’est la fête chez les enfants!!

Et voilà nous avions prévu d’aller passer le week-end à Marie Galante mais Hélène du bateaux Nijerez encore un first 30 (ils sont en train d’envahir les océans 😈) fête ses 30 ans aux Saintes, nos copains du Django y seront aussi et c’est la dernière fois que ces 4 bateaux tous présents à Tobago dans la baie de Charlotte ville en février vont être réunis parce qu’à part Cedric sur Dizaon tous rentrent en France. Nous quittons la route du tour de l’atlantique en un an. Une nouvelle aventure commence, de nouvelles rencontres …. Du coup c’est fiesta aux saintes !

Les Saintes encore !
Fiesta sur la plage

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s