La Repdom

Après Bayahibe, nous faisons route vers Boca Chica dans la baie de Andrès juste avant Santo Domingo où Orpheu nous a précèdé. Appel VHF « Bon vous affolez pas aujourd’hui c’est férié et nous sommes envahis de jets kit, bateaux moteur. … mais d’habitude c’est tranquille! » Ok effectivement il y a du monde, derrière la petite île de la Piedra mais c’est joli, (surtout après le port de container qui est juste avant) un chenal permet de rentrer dans un lagon à la belle eau bleue clair, qui au delà du port de Zarpar est vite limité au bateaux sans tirant d’eau. Nous mouillons dans 5m à 50m de la plage.

Bon comment dire les dominicains aiment la musique…ils l’aiment forte!!! Et c’est pas de la salsa plutôt du reggaeton (qui n’a rien à voir avec le reggae) Mahe, Mila adorent, nous moins…

Nous découvrons le village, nous ne sommes pas dans la zone touristique ou les vacanciers sont parkés entre un hôtel et de jolis gift shop mais dans une ville grouillante de petits commerces qui vont du papi avec sa machine à coudre à pédale, du fabricant de meubles en palette, du salon de coiffure, au vendeurs de légumes tout ça dans un joli mélange de couleurs, de musiques, et de klaxons, sifflets. … vivant c’est sûr !

Nous nous décalons un peu histoire d’être plus tranquille et laissons le bateau pour aller à Santo Domingo la capitale, nous attrapons un bus avec de jolis rideaux

et 25′ plus tard nous voilà dans la « zona coloniale » la vieille ville. C’est charmant, toujours plein de couleurs,

un peu moins agité que Andrès.

Bonne ballade et petit resto « comedor » qui sont les cantines locales où nous mangeons à 4 pour l’équivalent de 14us $ soit environ 11/12€ boissons comprises.

Nous recevons un petit message de Rosanne nous disant qu’ils ont eut la visite de l’armada (La marine) et du port et que nous ne pouvons pas rester au mouillage c’est illégal (!!??) Parce que c’est dangereux…!!! Il faut que l’on aille dans le port (30$/j la bouée) on décide de ne pas bouger. Mais le lendemain matin c’est nous qui avons la même visite, c’est le gars du port qui parle, les 2 militaires font un peu figurants ça sent un peu le racket du port qui est vert parce qu’on ne lui rapporte rien et que depuis 2 autres bateaux (un moteur americain et un voilier canadien) sont venus se joindre à nous. Ils nous laisse une heure pour partir ou aller au port! Ça fait un peu court! On hésite car l’armada était au courant que nous étions là dès notre arrivée (nous sommes obligés de nous présenter à chaque arrivée avec le despacho « le fameux » doc de sortie délivré par l’armada du port précédent que tu récupère avant ton départ) et ne nous a rien dit. … Du coup nous n’avons pas du tout envie de donner nos pesos à la marina.

Depuis notre arrivée en République Dominicaine nous avons le sentiment qu’il n’est pas simple d’être « non encadré » peut-être juste pas l’habitude d’avoir des touristes un peu hors circuit des agences, pas par 30 en bus ou avec tous le même t-shirt et le guide qui va avec. Du coup on nous parle beaucoup d’insécurité mais pour l’instant pas une seconde nous nous sommes senti inquiets, et les dominicains ont toujours été super enthousiastes pour nous dépanner malgré notre pauvre espagnol. …

Revenons à notre souci de port… En discutant avec des locaux Elliot a fini par nous dénicher un ponton privé (juste avant l’entrée de la marina) devant lequel nous pouvons mouiller tout les 2 à couple d’un autre voilier un peu en décrépitude : le muelle de Bambino accès fermé et eau à volonté! Et aussi pas cher! (400 pesos/j soit 8$) Nickel !

C’est donc là que je feterais mon anniversaire

Avec le super dessert de Mila et Rosanne : verrine mangue gâteau chantilly (maison enfin… bateau) et mes cadeaux : un beau chapeau pour me protéger du soleil! Et plein de gentils petits messages ❤

Publicités

2 réflexions sur “La Repdom

  1. Joyeux Anniversaiiiiire !! Profitez pour nous !! Nous, nous avons retrouvé les Porto’loin au port de Angra de Heroismo sur l’ile de Terceira aux Açores ! Hervé est arrivé il y a deux jours et les filles hier. Nous pensons donc beaucoup à vous !
    Nous allons les uns et les autres nous engager sous peu sur le chemin du retour pour la France ! Alors continuez à nous faire rêver ! Surtout lorsque nous aurons retrouvé nos boulots !!!
    Plein de gros bisous !
    Marie-Anne & Thibault.

    J'aime

    1. Trop bien d’avoir de vos nouvelles! On vous fait de gros bisous aussi à tous ! on est à Salinas tjrs en repdom petit soucis moteur… inverseur, en cours de traitement. .. on espère ne pas y perdre trop de temps (et d’argent) en même temps on est dans un coin sympa! Bon apero à tous! A bientôt les iala!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s