Las Salinas

Nous avons quitté Rosanne, Elliot et Benjamin le 7 juin, tôt, nous pour Las Salinas à 65mn à l’ouest et eux pour l’île à vache en Haïti. Cette fois nous ne nous recroiserons plus mais nous attendons la photo d’Orpheu sous la statue de la liberté!

Le despacho apporté à 6h sur le ponton cool on récupère nos papiers!

Nav un peu bizarre… bcp de sargasses, vent très changeant, et un moteur… bizarre… Pas comme d’hab! L’avantage c’est qu’on a pu faire sécher tout les spis!

En arrivant décidément peu de puissance en marche avant on mouille avant d’entrer dans la baie. Ça a un peu troublé le garde de l’armada qui nous a envoyé un pêcheur pour récupérer notre despacho sinon accueil plutôt détendu au bureau un peu plus tard quand on a expliqué que notre moteur n’était pas au top

Nouvelle armada plus cool

Elliot nous avait dit que notre hélice bougeait alors nous avons pensé que c’était le problème. Après plongée et démontage effectivement une petite pièce était cassée

On trouve un pescador super sympa Leo qui nous resoude ça dans la matinée top! Mais visiblement cela ne fait pas tout. … on réussit à entrer dans cette belle baie bien fermée où on voit les montagnes du centre du pays et on mouille devant le petit village de Las Salinas.

1ère ballade à terre… c’est tranquille on se rend vite compte qu’ici on n’est pas qu’un moyen de faire des pesos les pêcheurs nous montrent leurs prises

Tout peinard, Fred discute avec un papi on prend la température! Les gens ont l’air assez inoccupés alors nous sommes l’événement! Round d’observation!

Les salines

La maison d’Anna et David

Le lendemain on se dis que notre problème vient de l’inverseur et après recherche on trouve un chantier (pour cargo!) qui a des mécanos capables de le réparer, nous debarquons la bàs tout les 4 en annexe !!

Le chantier Ciramar

Et un mécano doit passer voir à bord le souci.

Visite du site des dunes de Bani à la sortie du village. Des dunes de sable uniques dans les Caraïbes qui donnent une bonne vue sur toute la baie

Nous passons le lendemain, après la visite du mecano, à démonter l’inverseur par 33°C un bonheur! pendant que Mila fait des bonds sur la coque accroche à une drisse et que Mahe pêche sur un ponton.

L’inverseur à été déposé au chantier et du coup nous n’avons plus qu’à profiter du site : nous avons donc pris le bus pour Bani capitale de la province et capitale internationale de la mangue! À part ça rien de spécial

Nous rencontrons David et Anna un jeune couple super sympa, ils acceptent de me prêter leur machine à laver, le rendez-vous est pris pour le lendemain après midi. Nous discutons un bon moment pendant les lessives et découvrons qu’Anna a bientôt 17 ans !! Mahe est sidéré seulement 4 ans de plus que lui et déjà enceinte de son 2ème enfant! Ils vivent chez le grand père qui a 86 ans. Les gens du village commencent à nous avoir repéré, surtout la dame qui vend des glaces à 50 pesos (0.8€) les 4 ou 5 boules!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s