Curaçao

Voici une semaine que nous sommes arrivés à Curaçao, à Spanish water exactement, une grande lagune très découpée reliée à la mer par un chenal étroit. En fait on dirait une alveole pulmonaire ou un brocoli au choix, très abritée, il y a dans cette baie 4 zones de mouillage bien déterminées et plusieurs marinas.

Les 35 milles qui nous séparent de Bonaire ont été fait essentiellement au moteur parce que notre choix de météo à plutôt été d’éviter les orages qui sont fréquents ces jours ci. Nous avons quand même réussi à sortir le gros spi asymétrique. Le départ était empreint d’une grande tristesse de quitter cette île qui nous a accueillie pendant 3 mois (notre plus longue escale pour l’instant) ses fonds marins si beaux et si faciles à explorer et les copains du Yippie Yeah avec qui nous avons passé beaucoup de temps et beaucoup de plaisir les dernières semaines. Le rendez vous est pris pour se retrouver aux Marquises înch Allah!

Nous avons donc fait de nouveau notre petit tour de paperasserie à Willemstad la capitale à 30′ de bus environ.

Curaçao est plus active que Bonaire mais ce que nous avons vu de la ville reste très viable avec beaucoup de marchés (souvenirs, poissons, fruits et légumes) tous en plein air et le long de canaux voir flottants. Très coloré aussi avec ces maisons typiques très hollandaises en fait!

La baie ou nous mouillons n’est pas bleue piscine au grand désespoir des enfants mais nous y voyons régulièrement une tortue venir prendre son air derrière le bateau et après quelques jours nous avons trouvé la jolie petite plage pas trop loin du mouillage ou il fait bon se baigner en fin d’après-midi.

Nous avons eu un peu peur au départ parce que les 2 premières plages étaient au sein de complexe plutôt classe et visiblement pas vraiment d’accès libre (au mieux il fallait prendre un transat…tout à fait notre style!) Mais le problème résolu il y a même un petit bar resto qui a du Wi-Fi d’où nous pourrons vous faire parvenir nos petites nouvelles. Nous sommes allés faire un tour à pieds dans un fort non loin du port de pêche ou nous laissons notre annexe et avons retrouvé ici les mêmes iguanes, perroquets et troupial.

Les orages se déchaînent presque chaque jour depuis que nous sommes ici, la 3ème nuit à été un peu écourtée parce que un vent tournant et plutôt fort dans un mouillage avec quand même pas mal de bateaux cela allège le sommeil du coup on a fait un petit quart pour être sûr. …

L’avantage c’est qu’on ne manque pas d’eau douce, qu’on est propre!! Même Mahé 😉😆😆 et que du coup aujourd’hui on a ressorti le Risk (c’est l’hiver!)

Publicités

3 réflexions sur “Curaçao

  1. Bravo à tous ! Notre KOOKA est sorti de l’eau et nous attend à Curacao Marine. Mise à l’eau et retour à bord vers le 12 décembre . Serez vous encore à Curacao ? Avez vous déjà un plan pour Panama et les Marquises ? On espère bien vous voir quelque part sur la route. Amitiés. Alain/Christine (catamaran KOOKA)

    J'aime

  2. C’est marrant mais ici l’hiver ne donne pas envie de prendre de douche sous la pluie…. Entre 3 et 8C aujourd’hui ! Un verre de Curaçao ça aide bien ! Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s